Le fameux pédalage rond devient un pédalage en U

Si vous utilisez des souliers et pédales à clips, vous pouvez adapter votre façon de pédaler de façon à tirer avantage du fait que les pieds sont attachés aux pédales. Jusqu'à tout récemment, les spécialistes nous disaient qu'il était possible d'être efficace sur toute la circonférence du trajet de la manivelle (pédale). Ce qu'on nomme le pédalage rond, donc sans interruption sur tout le cercle. D'abord la poussée vers le bas, la traction vers l'arrière, puis la traction vers le haut et finalement la poussée vers l'avant. Mais voilà, des études récentes tendent à démontrer, que dans la dernière partie, la poussée vers l'avant n'est pas vraiment efficace, voire contre-productive. D'où le changement de nom en pédalage en U pour illustrer cette nouvelle réalité.

Les technologies de l'information et l'invention de meilleurs capteurs permettent maintenant de mesurer de façon plus précise ce que nous percevions de façon intuitive jusqu'à maintenant. Faire un effort pour rechercher une efficacité sur les 360 degrés, fais travailler plus de muscles et augmente la vitesse, mais ça consomme plus d'énergie. Dans le cas de la poussée vers l'avant, l'effort est trop grand quand on le compare au gain d'efficacité. La poussée vers le bas est de beaucoup la partie la plus efficace, la traction vers le haut est relativement efficace surtout dans les longues montées à forte inclinaison, tandis que la partie traction vers l'arrière demeure la moins efficace de cette nouvelle technique de pédalage. Personnellement, ce qui précède a du sens pour les fréquences de pédalage ou cadence de 50 à 80 tours minute, à plus de 80 tours minutes, ils sont rares ceux-là qui peuvent encore appliquer cette technique et en tirer avantage, mais imaginez à plus de 120 tours minute, selon moi le cerveau ne suit plus.

Dans la partie traction vers le haut, il n'est pas nécessaire de tirer très fort pour obtenir un gain d'efficacité, le simple fait de tirer suffisamment pour sentir que le dessous du pied se décolle de la semelle est suffisant pour un gain d'efficacité significatif, car il n'offre pas de résistance à l'autre jambe dans sa poussée vers le bas. Les fortes tractions devraient selon moi être réservées ou ça compte vraiment, c'est-à-dire dans les montées qui en valent la peine.

Je termine en disant un sincère merci à l'équipe de formateurs du Club Explo Tour.

Charles E Blier

Webmestre

Pour le plaisir de rouler et vivre en santé

 

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2017-09-11