Savoir pédaler pour être efficace sur un vélo

Après avoir appris comment changer de vitesse, trouvé la cadence idéale, il faut maintenant apprendre comment pédaler. Bon, vous allez me dire que tout le monde sait comment pédaler, pourtant ce n'est pas le cas. Dans chaque groupe en randonnée, il y a souvent quelques cyclistes qui ont beaucoup de difficulté à maintenir un espace constant avec le cycliste qui le précède. L'espace varie continuellement, elle augmente jusqu'au moment ou ils décident de faire un effort pour rattraper et dès qu'ils ont rattrapé, ils arrêtent de pédaler, l'espace se creuse de nouveau, ils recommencent à pédaler pour rattraper et c'est, ainsi de suite. C'est ce que l'on appelle jouer à l'élastique. Tous les cyclistes qui suivent subissent l'élastique et sont obligés de l'imiter malgré eux. Ce comportement est souvent causé par une mauvaise utilisation des vitesses, combinée avec une mauvaise cadence.

Dans un peloton, il faut toujours pédaler, sauf lorsque nous voulons ralentir ou arrêter ou encore en descendant une longue côte. Alors si vous arrêtez de pédaler, le cycliste qui suit croira que vous voulez arrêter ou ralentir, si ce n'est pas le cas, vous l'induisez en erreur et il n'aimera pas du tout. Aussi, pour être efficace, il faut être constant, ceux qui forcent pour rattraper le groupe et qui cessent de pédaler à répétition s'épuisent plus rapidement que ceux qui sont constants.

La position du pied sur la pédale

Pour un pédalage efficace, il y a d'autres points très importants, dont la position du pied sur la pédale. Si vous avez des pédales à clip, il y a un ajustement du clip sur le soulier, d'abord d'avant en arrière, pour un jeu d'environ un Cm pour que le clip arrive exactement au centre de la plante du pied et pour ajuster l'angle du pied sur la pédale. Voir aussi : Les pédales

Si vous avez des pédales ordinaires, il est important de placer le centre de la plante du pied au centre de la pédale. Nous voyons souvent des cyclistes qui placent la cambrure du pied sur le centre de la pédale, pour de très courtes distances il n'y aura pas de problèmes, mais pour une grande distance vous risquez de vous blesser foulure, tendinite, etc.

Les pieds doivent être parallèles au vélo et les genoux doivent passer près de la barre horizontale, encas de forts vents de face, les genoux doivent frôler la barre. Les pieds obliques et les genoux écartés entrainent une perte d'efficacité importante. 

Voir aussi la rubrique Le pédalage rond.

Charles E Blier

Webmestre

3 votes. Moyenne 4.67 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2017-09-06