La sensation de liberté en vélo

Parmi les plaisirs de rouler en vélo, il y a celui de se sentir libre, libre comme l'air comme l'on-dit. Par une belle journée ensoleillée, pas trop venteuse, au tour de 20 degrés, rouler entre 20 à 25 km/h accompagnés d'ami(e)s qu'on aime, tout en admirant de beaux paysages; si ce n'est pas le paradis sur terre, ce n'est surement pas très loin!!!

Sentir l'air sur le visage pour moi c'est un peu comme la sensation de la glisse en ski alpin, il y a une autre similitude qui est de pousser sur le ski extérieur pour effectuer le virage. Aussi les deux sont des activités extérieures qui sont très agréables quand il fait beau.

En vélo, il est très agréable de prendre le temps de visiter des endroits qu'on ne voit pas en auto à cause de la vitesse. La vitesse relativement faible en vélo, nous laisse le temps de voir de belles choses et il est facile de s'arrêter quelques minutes, pas de stationnement à chercher, il faut juste sécuriser le vélo hors de la chaussée et voilà. On visite, on admire caméra en main, puis quelques photos, une petite jasette et l'on continu.

Charles E Blier

Webmestre

Pour le plaisir de rouler (libre comme l'air) et vivre en santé.

 

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2017-09-11