En vélo, procédures de SÉCURITÉ aux intersections en randonnée de groupe.

                          (Document pour les encadreurs seulement)

Premier principe : Le respect rigoureux de la signalisation, tel que les feux de circulation et les arrêts.

Deuxième principe : Toujours prendre en compte les situations particulières, nombre de cyclistes, absence de signalisation pour les cyclistes, nombre de voies à traverser, la signalisation ou le manque de signalisation pour les véhicules, la vitesse des véhicules, les obstacles pouvant gêner la vitesse de dégagement de la chaussée par les cyclistes, obstacles à la visibilité, etc.

Troisième principe : Les conditions peuvent changer rapidement, soit avant que le dernier du groupe ait été capable de traverser. Donc chaque cycliste est responsable de sa sécurité, il doit circuler seulement s’il se sent en sécurité; sinon il doit s’arrêter.

PROCÉDURE GÉNÉRALE : Avant chaque intersection, ralentir pour resserrer les rangs, après chaque traversée dégager rapidement, pour permettre à ceux qui suivent de traverser en sécurité. S’assurer que tout le groupe a été capable de traverser avant de continuer la randonnée.

1) Route secondaire AVEC ARRÊT pour les véhicules (DEUX VOIES)

Arrêter, vérifier s’il y a déjà un véhicule à l’arrêt; si oui, lui faire signe de passer, puis traverser avec tout le groupe à la file indienne; sinon, vérifier si un véhicule arrive, si oui s’assurer qu’il fera son arrêt, en prenant contact visuel avec le conducteur, puis traverser avec tout le groupe à la file indienne.

2) Route secondaire SANS ARRÊT pour les véhicules (DEUX VOIES)

Arrêter, vérifier s’il y a un véhicule qui arrive, si oui, le laisser passer, puis traverser, chacun devant juger de la situation et traverser seulement s’il se sent en sécurité.

3) Route principale AVEC FEUX de circulation pour les véhicules et cyclistes  

 Si le feu est déjà vert à l’arrivée à l’intersection, traverser;  si le feu devient orange, le reste du groupe doit s’arrêter et attendre le prochain feu vert.  Si le feu est rouge, arrêter, attendre le feu vert et traverser.       Note : utiliser le bouton de priorité aux cyclistes s’il y a lieu. 

4) Route principale SANS ARRÊT pour les véhicules (VITESSE 70 km/h et plus)

Arrêter, vérifier s’il y a un véhicule qui arrive, si oui, le laisser passer, puis traverser, chacun devant juger de la situation et traverser seulement s’il se sent en sécurité. Prendre des dispositions additionnelles tenant compte de la vitesse des véhicules, des obstacles à la visibilité, possibilité que le groupe traverse d’un seul bloc si le dégagement est suffisant du côté opposé de la route. Le chef de file peut traverser seul et descendre de son vélo pour donner le signal de traversée.

Note : Prendre le temps d’expliquer au groupe, la procédure qui aura été décidée par les encadreurs.

Charles E Blier

Webmestre

4 votes. Moyenne 4.75 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2017-09-11