Un miroir pour sauver votre vie

Trop de cyclistes se fient à leurs oreilles et prétendent qu'ils n'ont pas besoin de miroirs, car ils entendent les véhicules qui arrivent par-derrière.

Pourtant, les spécialistes recommandent l'utilisation d'un miroir, comme un incontournable pour la sécurité des cyclistes, surtout avec l'avènement des véhicules électriques, qui sont très silencieux. Aussi, il n'y a pas seulement les véhicules qui arrivent par derrière, il y a d'autres cyclistes et souvent ils n'avertissent pas comme la loi demande de le faire.

J'essaie de sensibiliser mes amis cyclistes à l'importance du miroir pour leur propre sécurité sans beaucoup de succès, ils ne prennent pas la chose au sérieux.

Nous entendons trop souvent aux nouvelles des cas d'accident de cyclistes écrasés dans l'angle mort d'un camion. Le conducteur ne voit pas le cycliste dans son angle mort, mais posons-nous la question, le cycliste a-t-il vu le camion qui arrive par derrière? Je suis personnellement convaincu que l'utilisation d'un miroir aurait pu signaler la présence du camion dans bien des cas et sauver plusieurs vies.

Les miroirs qui s'installent sur le guidon sont d'une efficacité relative, car l'image réfléchie est limitée et déformée, en comparaison les miroirs qui s'installent sur le casque ou sur la monture des lunettes leur sont de beaucoup supérieurs, absolument sans comparaison. Le champ est beaucoup plus grand et l'image réfléchie est plus précise, plus net et sans distorsion les distances sont précises, la mise au point se fait sur les objets et non sur le miroir. De plus, vous pouvez vous procurer ces petits miroirs pour environ 20$ CAN, un 20$ pour sauver une vie, votre vie.

Charles E Blier

Webmestre

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2017-09-06